Protection De La Petite Enfance

  • PDFImprimerEnvoyer

Télécharger le décret de création

Le statut privilégié de l’enfant au Cameroun fait écho à l’engagement du Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Paul BIYA, qui du haut de la tribune de l'Assemblée Générale Extraordinaire des Nations Unies consacrée aux enfants en mai 2002, déclarait: " Il n'existe pas de causes humaines plus dignes que celle de la défense et de la promotion des droits et de l'avenir des enfants qui, selon la Bible sont héritage de Dieu"
Cette protection de l’enfance dans tous les aspects nécessaires à son épanouissement et à sa croissance demeure une préoccupation permanente du Gouvernement Camerounais. Cela se traduit par une multitude d’actions multisectorielles en faveur de cette tranche de population vulnérable.
Le gouvernement dans son organisation compte pas moins de 13 départements ministériels dont l’action concourt au développement de la petite enfance.
Le Ministère des Affaires Sociales, chargé de la protection sociale de l’enfance, bénéficie de l’apport de plusieurs autres administrations publiques, parapubliques, privées, de la société civile et de l’appui de la coopération bi et multilatérale.
Le Cameroun a ainsi ratifié les principaux instruments juridiques internationaux et a toujours pris part aux différentes rencontres internationales consacrées à la situation de l’enfant.
La Constitution, les Codes Civil et Pénal en vigueur au Cameroun contiennent par ailleurs des dispositions spécifiques qui protègent l’enfant.

Avancées en matière de protection de la petite enfance

La petite enfance (0-3 ans) se caractérise par une très grande dépendance des enfants vis-à-vis  de leur environnement parents. Ses besoins de protection sociale portent essentiellement  sur la sécurisation physique, affective et émotionnelle, la prise en charge sanitaire et nutritionnelle. Ils portent aussi sur la définition d’un cadre juridique et institutionnel plus épanouissant et garant de la réalisation de leurs droits fondamentaux.

Au plan de la politique générale :

- Elaboration d’un Document Cadre de Politique Nationale de Développement Intégral du Jeune Enfant (DIJE) avec trois (3) axes stratégiques majeurs :
- Amélioration de l’accès et de la qualité des services sociaux de base essentiels  nécessaires au développement harmonieux du jeune enfant ;
- Amélioration du cadre de vie et de l’environnement du jeune enfant ;
- Renforcement du dispositif institutionnel et stratégique relatif au jeune enfant.

Au plan des interventions et des services:

La sauvegarde de l’harmonie familiale à travers:
- l’éducation des familles à la parenté responsable ;
- l’éducation prénuptiale, matrimoniale et familiale ;
- la lutte contre l’union libre;
- la médiation familiale en cas de conflit au sein du couple ou de la famille.

La sauvegarde de l’enfant privé de milieu familial à travers :
- le placement institutionnel ou familial ;
- la réflexion en cours sur l’institutionnalisation d’un système de
parrainage des enfants vulnérables au Cameroun.

Au plan institutionnel :

Au Cameroun, l’encadrement idéal de l’enfant se trouve au sein de la famille. La création des institutions d’encadrement des enfants intervient uniquement pour pallier les situations de crise et suppléer temporairement aux parents.
Dans le cadre de la prise en charge des enfants momentanément ou permanemment privés de milieu familial, le pays compte à ce jour deux types d’institutions: les Centres d’Accueil pour Enfants en Détresse (CAED) et les crèches garderies.
A ce jour, 04 CAED d’une capacité d’accueil de 40 places chacun, sont fonctionnels à Yaoundé la capitale, et à Garoua dans la partie septentrionale, à Ambam dans la zone du Sud et à EKONDO TITI dans la Région du  Sud-Ouest.
Une Crèche Garderie pilote de 60 places a été ouverte à Djoungolo (Yaoundé).
Des dispositions réglementaires sont par ailleurs prises dans le but d’assurer une organisation et un fonctionnement harmonieux des institutions d’encadrement de la petite enfance.
C’est le cas du décret n°2001/110PM de Mars 2001 fixant l’organisation et le fonctionnement des institutions publiques d’encadrement de la petite enfance (crèches-garderies, pouponnières et haltes-garderies).
La mise en œuvre effective des dispositions de ce décret va contribuer à l’amélioration de la prise en charge de la petite enfance.

A côté de l’organisation publique, l’Etat a mis en place un cadre institutionnel (lois et décrets) favorisant l’intervention des partenaires privés. La politique de protection de l’enfance est ainsi fortement appuyée par l’action  agissante de diverses ONG et associations dans les domaines juridiques, de la santé, de l’éducation et de l’encadrement psycho social.
Il importe de relever dans cette dynamique l’action plurielle de la Première Dame Son Excellence Madame Chantal BIYA qui à travers ses œuvres caritatives telles que Synergies Africaines de lutte contre le SIDA et les souffrances, le Cercle des Amis du Cameroun (CERAC) et la Fondation qui porte son nom s’investit pour l’épanouissement de l’enfant.

Perspectives d’actions en faveur des enfants : les domaines prioritaires d’intervention
Toutes ces avancées visant à faire du Cameroun un pays digne des enfants n'ont été possibles que grâce à l'adoption et la mise en œuvre d'une stratégie participative qui s'inspire de nos valeurs ancestrales de partages : il s'agit de la solidarité nationale. Dans cette mouvance, les perspectives de protection sociale de l’enfance portent sur les domaines prioritaires suivants :

  • Amélioration et renforcement du cadre politique, juridique et institutionnel ;
  • Recensement et renforcement des capacités des Œuvres Sociales Privées d’encadrement de la petite enfance ;
  • Développement du partenariat, du plaidoyer et mobilisation des ressources ;
  • Renforcement des structures d’encadrement de la petite enfance ;
  • Poursuite en vue de sa mise en œuvre effective de la réflexion nationale sur le Parrainage comme mesure palliative de prise en charge des enfants en détresse ;
  • Renforcement des capacités des intervenants sociaux.

Langue

Français (Fr)

Recherche

Calendrier

novembre 2018
lmmjvsd
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930

Statistiques de Visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui232
mod_vvisit_counterHier2130
mod_vvisit_counterCette semaine9360
mod_vvisit_counterSemaine dernière8964
mod_vvisit_counterCe mois22627
mod_vvisit_counterMois dernier18790
mod_vvisit_counterTotal depuis mai 20111010537

Qui est en ligne ?

Nous avons 30 invités en ligne