Forum sur la Solidarité Nationale

  • PDFImprimerEnvoyer

Le Premier Forum sur la Solidarité Nationale au Cameroun, tenu du 21 au 24 juin 2005. Cette rencontre est apparue dès lors comme la traduction concrète d’une volonté de fédérer l’énorme trésor de valeurs traditionnelles, avec les réponses nationale et internationale en rapport avec les exigences du bien être de toutes les catégories vulnérables.

I- Contexte et justification

Malgré une amélioration de l’environnement économique, politique, social et institutionnel du Cameroun, l’on assiste à :
- un accroissement quantitatif des personnes, des groupes et des communautés défavorisés, lequel se manifeste par une forte pression des besoins à satisfaire et des demandes des services sociaux sur l’ensemble du système d’action sociale ;
- une inadaptation  et une incapacité de l’ensemble des mécanismes légaux de sécurité et de protection sociale en vigueur à donner des réponses adéquates aux situations sociales des populations défavorisées. Cet état de choses est aggravé par l’exclusion totale de ces groupes des quelques prestations sociales actuellement offertes ;
- l’ébranlement, la dislocation (ou le démantèlement) des réseaux d’entraide et de solidarité traditionnelle tissés autour de la famille, du voisinage, de la tribu ou du clan, fondés sur les relations entre les individus, les structures sociales traditionnelles, la vie communautaire et les rapports entre les collectivités devant l’ampleur et la diversité des nouveaux besoins d’aide ;
- une offre de services qui s’effectue dans des conditions d’inefficacité avec des services segmentés, cloisonnés entre secteurs d’activités ou institutions, entre public et privé, pas toujours adaptés aux besoins des populations, faiblement coordonnés et dans un climat empreint de suspicion et de méfiance ;
- une faible exploitation du capital social des communautés et des collectivités, ainsi que des opportunités nationales et internationales de ressources en faveur des défavorisés.
De même, les difficultés d’intégration sociale se trouvent actuellement exacerbées du fait de la pression démographique, des mutations socio – culturelles, sans oublier l’émergence des besoins sociaux chaque jour plus importants à satisfaire. Mieux, le système de sécurité légale et les solidarités traditionnelles ne peuvent plus à elles seules faire face à la forte pression de la demande sociale provoquée par la précarité des conditions de vie des défavorisés, et les obligations de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale.
Dès lors, l’urgence qui interpelle les acteurs du secteur social est liée à la constitution d’une nouvelle solidarité et à l’engagement des différents acteurs, civil et privé, aux côtés des organismes publics, afin de permettre aux plus défavorisés de bénéficier de la dynamique collective de la société.

II- But et Objectifs du Forum

a- But du Forum

Le Forum s’est présenté comme un espace de communication destiné à poser au grand jour le problème de l’exclusion sociale au Cameroun. En plus de sensibiliser sur l’exclusion sociale, le Forum a été le point de démarrage des actions d’envergure vers une réinsertion sociale et économique des populations poussées au banc de la société par les affres de la crise. Il aura constitué le déclic vers la mise en place d’un système de solidarité efficace entre les Camerounais.
Aussi, l’une des préoccupations premières de cette rencontre était – elle de parvenir à susciter l’engagement des multiples acteurs, chacun selon ses compétences, autour des besoins sociaux des populations vulnérables. Elle permettrait ainsi aux différents acteurs sociaux de s’imprégner de la situation sociale des inadaptés sociaux et de l’urgence de leurs besoins d’une part, de participer au choix des priorités et des orientations d’actions sociales d’autre part.
La réalisation de cette rencontre a également contribué à établir une réelle collaboration, élaborée dans le respect de la différence et de la confiance mutuelle, à partir des mécanismes d’intervention choisis.
Le forum visait   enfin à accroître l’efficacité des interventions à caractère social liées à la lutte contre la pauvreté et l’exclusion, en s’appuyant sur des actions concrètes qui participent à la réalisation des objectifs communs.

b- Objectifs du Forum

Objectif général

L’objectif principal de ce forum était de faire un plaidoyer auprès de la communauté nationale et internationale pour une participation collective à l’effort de solidarité en faveur des couches défavorisées.

Objectifs spécifiques

- Poser le diagnostic de la vulnérabilité au Cameroun ;
- Présenter l’expérience de la société traditionnelle en matière de pratique de la solidarité ;
- Poser le diagnostic de la situation sociale des groupes défavorisés ;
- Présenter la solidarité nationale comme principale solution durable à la vulnérabilité ;
- Susciter l’engagement effectif de la communauté nationale et internationale pour une action plus agissante envers les populations défavorisées ;
- Proposer un cadre juridique de gestion et de coordination des actions de lutte contre la solidarité nationale ;
- Elaborer un plan d’action prioritaire de lutte contre la vulnérabilité.

III- Contenu des travaux

Les travaux du forum, au-delà de la leçon inaugurale « solidarité nationale et développement social », ont porté sur des exposés thématiques suivis de travaux de groupes avec restitutions et débats en plénière. Ces thèmes sont :

- Thème 1: Société traditionnelle camerounaise et pratique de la solidarité en faveur des plus vulnérables ;
- Thème 2 : Diagnostic de la situation sociale des groupes défavorisés ;
Ateliers attachés au thème 2 :
* Atelier 1 : Enfants en difficultés ayant besoin de protection spéciale ;
* Atelier 2 : Personnes inadaptées sociales ;
* Atelier 3 : Personnes du troisième âge en détresse ;
* Atelier 4 : Communautés victimes de l’exclusion sociale.
- Thème 3 : Système de protection sociale au Cameroun et protection des groupes défavorisés ;
- Thème 4 : Analyse comparée des expériences d’organisation de la solidarité  en faveur des groupes défavorisés :
* Exposé 4. 1 : expérience de la République Française
* Exposé 4. 2 : expérience de la République Tunisienne
* Exposé 4. 3 : expérience des entreprises privées en matière de solidarité (Guinness Cameroon ; PMUC ; AAPPEC ; Foyer SAINT MICHEL).
- Thème 5 (Réflexions en ateliers et restitution des résultats en plénière) : Identification et choix des mécanismes communs d’exécution des actions prioritaires de  solidarité ; proposition des recommandations d’opérationnalisation des travaux du forum (cadre juridique, partenariat social, fonds de solidarité, etc.).
- Thème 6 (Réflexions en atelier et restitution des résultats en plénière) : identification et choix des orientations d’actions prioritaires en matière de solidarité nationale.

IV- Suivi des recommandations du forum

    Dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations du Forum sur la Solidarité Nationale, une série d’actions ont été menées en vue d’améliorer la prise en charge des couches défavorisées au Cameroun. Celles-ci touchent les différentes catégories cibles. Quelques unes de ces actions peuvent être citées :
    1.  Organisation de 2006 à 2009, de 4 éditions de la Journée de l’Action Sociale au Cameroun, sous le haut patronage de la Première Dame, Madame Chantal BIYA, journée consacrée au renforcement du plaidoyer en faveur de la mise en œuvre effective de la solidarité nationale au Cameroun avec la remise de subventions de plusieurs  millions de francs CFA à plus de deux cent Œuvres Sociales Privées et ONG/Associations d’encadrement des couches vulnérable ;
    2. Tenue de six rencontres interministérielles entre le Ministre des Affaires Sociales et d’autres départements impliqués dans la mise en œuvre de la politique sociale au Cameroun, notamment les ministères en charge de l’Enseignement Supérieur, des Travaux Publics, des Enseignements Secondaires, de la Justice, de la Santé Publique ainsi que celui de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation. L’objectif poursuivi à travers ces différentes rencontres était la prise en compte de l’approche vulnérable en général et spécifiquement de l’approche handicap dans les stratégies, programmes et politiques de ces différents secteurs. Ces concertations ont entre autres débouché sur la signature de plusieurs  lettres circulaires conjointes entre le MINAS et  le MINESEC, le MINESUP, la DGSN, le MINEFOP etc.. Par ailleurs des comités mixtes interministériels ont été mis en place à l’issue de chaque rencontre à l’effet d’approfondir les réflexions engagées et identifier les mesures et actions susceptibles d’être menées pour lutter contre l’exclusion sociale ;
    3. Début de la mise en œuvre du projet de création d’un Fonds de Solidarité Nationale au Cameroun à travers la réalisation d’une étude sur la mise en place dudit fonds et l’élaboration des documents cadres y relatifs transmis à la hiérarchie. Il convient de rappeler que la création d’un Fonds de Solidarité Nationale au Cameroun constitue l’une des principales résolutions du Forum. Il s’agit de mettre en place, une initiative multisectorielle de sources de financement qui devra couvrir les besoins des couches vulnérables dans les domaines de l’éducation, de la santé, des activités génératrices de revenus, de l’appareillage et de la réinsertion socioéconomique des couches vulnérables ainsi que la prise en charge des cas d’extrême vulnérabilité ;
    4. Signature des conventions de partenariat avec divers organismes dont le FNE, la CNPS, l’IAI, MIPROMALO, Nestlé Cameroun, ADDAX Pétroleum etc,  en vue de l’amélioration des conditions de vie et  la réinsertion socioéconomique des catégories vulnérables, notamment des personnes handicapées ;
    5. Diversification du partenariat et de la solidarité internationale à travers l’exploration des pistes de coopération avec le Japon, le Brésil, l’Inde etc.

    Langue

    Français (Fr)

    Recherche

    Calendrier

    novembre 2018
    lmmjvsd
    1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930

    Statistiques de Visites

    mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
    mod_vvisit_counterAujourd'hui1719
    mod_vvisit_counterHier1624
    mod_vvisit_counterCette semaine6952
    mod_vvisit_counterSemaine dernière8964
    mod_vvisit_counterCe mois20219
    mod_vvisit_counterMois dernier18790
    mod_vvisit_counterTotal depuis mai 20111008129

    Qui est en ligne ?

    Nous avons 47 invités en ligne